Catégories
Sin categoría

Nouvelle loi de l’État de New York autorisant les frais supplémentaires sur les cartes de crédit

Une nouvelle loi d’État légalisant les frais supplémentaires sur les cartes de crédit est entrée en vigueur dimanche, permettant aux propriétaires d’entreprise de facturer des frais minimes aux clients qui choisissent d’utiliser une carte de crédit à la caisse. Cette nouvelle loi limite les frais de carte de crédit au montant facturé par les sociétés de cartes de crédit aux entreprises. Les entreprises sont tenues d’inclure le supplément dans le prix indiqué, bien qu’elles puissent également indiquer un « prix en espèces » distinct. De plus, les entreprises peuvent également choisir de facturer à tous un « prix de carte de crédit », ce qui leur permet de facturer des frais supplémentaires pour les cartes de crédit aux clients utilisant d’autres méthodes de paiement.

Selon l’ancienne loi, les frais supplémentaires sur les cartes de crédit étaient totalement interdits, bien que les propriétaires d’entreprise puissent accorder des remises aux clients payant en espèces. La gouverneure Kathy Hochul a présenté cette législation, qu’elle a signée en décembre, comme une mesure de « transparence » qui « clarifierait » la loi concernant les commissions de cartes de crédit.

« Les New-Yorkais ne devraient jamais avoir à faire face à des frais cachés sur les cartes de crédit, et cette loi garantira que les gens peuvent s’attendre à ce que leurs achats ne se traduisent pas par des frais supplémentaires surprises », a déclaré la gouverneure Hochul dans un communiqué. « La transparence est essentielle pour construire la confiance entre les entreprises et les communautés, et maintenant les clients auront la possibilité de budgéter en conséquence ».

La législation réduit également les sanctions pour les propriétaires d’entreprise en infraction. Les violations en vertu de l’ancienne loi étaient considérées comme des délits mineurs passibles d’une amende de 500 $, d’un an de prison ou des deux. La nouvelle loi dépénalise les infractions, imposant plutôt une sanction civile de 500 $ pour chaque charge illégale.

Il est important de noter que cette nouvelle loi ne s’applique pas aux cartes de débit.

Questions fréquentes (FAQ) sur la nouvelle loi sur les frais supplémentaires sur les cartes de crédit :

1. Que permet la nouvelle loi d’État sur les frais supplémentaires sur les cartes de crédit ?
La nouvelle loi permet aux propriétaires d’entreprise de facturer des frais minimes aux clients utilisant des cartes de crédit à la caisse.

2. Combien les entreprises peuvent-elles facturer pour les frais supplémentaires sur les cartes de crédit ?
Les frais supplémentaires sur les cartes de crédit sont limités au montant facturé par les sociétés de cartes de crédit aux entreprises.

3. Comment les entreprises doivent-elles inclure les frais supplémentaires dans le prix indiqué ?
Les entreprises sont tenues d’inclure les frais supplémentaires dans le prix indiqué, bien qu’elles puissent également indiquer un « prix en espèces » distinct.

4. Quelle autre option les entreprises ont-elles pour facturer aux clients les frais supplémentaires pour les cartes de crédit ?
Les entreprises peuvent également choisir de facturer à tous un « prix de carte de crédit », ce qui leur permet de facturer des frais supplémentaires pour les cartes de crédit aux clients utilisant d’autres méthodes de paiement.

5. Quel changement important apporte cette nouvelle loi par rapport à la législation précédente ?
Auparavant, les frais supplémentaires sur les cartes de crédit étaient totalement interdits, mais les propriétaires d’entreprise étaient autorisés à accorder des remises aux clients payant en espèces. Avec la nouvelle loi, les frais supplémentaires sur les cartes de crédit sont légalisés.

6. Qui a présenté cette législation et quel était son objectif ?
La gouverneure Kathy Hochul a présenté cette législation comme une mesure de « transparence » visant à « clarifier » la loi concernant les commissions de cartes de crédit.

7. Quelles sont les sanctions pour les propriétaires d’entreprise en infraction selon la nouvelle loi ?
La nouvelle loi réduit les sanctions pour les propriétaires d’entreprise en infraction. Les infractions sont désormais considérées comme des sanctions civiles de 500 $ pour chaque charge illégale, au lieu de délits mineurs.

8. Cette loi s’applique-t-elle aux cartes de débit ?
Non, cette nouvelle loi ne s’applique pas aux cartes de débit.

Pour plus d’informations sur cette nouvelle loi sur les frais supplémentaires sur les cartes de crédit, vous pouvez visiter le site officiel du gouvernement de l’État sur ny.gov.

Il est important de se rappeler que cette réponse est basée sur les informations présentées dans l’article, il est donc toujours recommandé de consulter des sources supplémentaires pour une compréhension complète de toute loi ou réglementation.