Catégories
Sin categoría

Desesperate Fight: Vendeurs ambulants contre les autorités

Un affrontement violent a éclaté dans la zone de New Market à Chattogram lorsque les vendeurs ambulants ont affronté les forces de l’ordre lors d’une opération d’évacuation, faisant au moins dix blessés, dont cinq policiers. La confrontation s’est intensifiée jusqu’à se transformer en vandalisme et en violence, aggravant ainsi une situation déjà tendue.

Les lignes de front ont été tracées lorsque les tribunaux mobiles ont tenté de déloger les vendeurs ambulants des rues et des trottoirs qu’ils occupaient illégalement. Les vendeurs, dont beaucoup opèrent dans la région depuis des années, ont fortement résisté à l’opération d’évacuation. Alors que les tensions montaient et que la situation échappait à tout contrôle, les deux parties ont subi des pertes.

Le président de l’Association des vendeurs ambulants de Chattogram, Md. Jabbar Hossain, a affirmé que la police avait tiré sur les vendeurs ambulants pour réprimer les manifestations. Cependant, les responsables de la sécurité affirment n’avoir utilisé la force que pour maîtriser une situation qui dégénérait. La vérité semble se trouver entre ces narrations contradictoires.

Les racines de ce conflit sont profondes, les vendeurs ambulants ayant illégalement établi de nouveaux stands sur les trottoirs de diverses rues autour de New Market. Malgré les affirmations répétées de la Corporation municipale de Kolkata (KMC) et du Comité des vendeurs ambulants (TVC) pour prévenir de telles occupations, le problème persiste. Les récentes opérations d’évacuation ont laissé des milliers de vendeurs ambulants sans emploi, exacerbant ainsi les tensions.

La situation est particulièrement grave dans des rues telles que Hogg Street, Chowringhee Place et Humayun Place, où les vendeurs ambulants ont occupé jusqu’à 6 pieds de la voie, laissant à peine de l’espace pour la circulation des véhicules. Un vendeur ambulant qui opère dans la région depuis plus d’une décennie, Mohammad Salim, a révélé que de nombreux vendeurs ambulants s’installent dans l’espoir de bénéficier d’un programme de réhabilitation s’ils sont déplacés.

Cependant, le TVC a clarifié que seuls les vendeurs ambulants enregistrés dont les noms ont été recensés il y a un an seront éligibles à la réhabilitation. Les responsables de l’Association des commerçants du marché SS Hogg sont de plus en plus frustrés par la situation, qu’ils estiment « étouffer à mort » New Market.

Alors que la poussière retombe après cet affrontement, il reste à voir comment les autorités aborderont le problème continu de l’occupation des vendeurs ambulants et du chômage qui en découle. Pour l’instant, les habitants de Chattogram doivent faire face au chaos et à l’incertitude qui font désormais partie trop familière de leur vie quotidienne.

Foire aux questions :

1. Pourquoi l’affrontement violent a-t-il eu lieu dans la zone de New Market à Chattogram ?
– L’affrontement a eu lieu lorsque les vendeurs ambulants ont affronté les forces de l’ordre lors d’une opération d’évacuation.

2. Combien de personnes ont été blessées lors de l’affrontement ?
– Au moins dix personnes ont été blessées, dont cinq policiers.

3. Pourquoi les vendeurs ambulants ont-ils résisté à l’opération d’évacuation ?
– Beaucoup de vendeurs ambulants opèrent dans la région depuis des années et ont fortement résisté à l’opération d’évacuation.

4. Pourquoi le président de l’Association des vendeurs ambulants de Chattogram a-t-il affirmé que la police avait tiré sur les vendeurs ambulants ?
– Le président de l’Association des vendeurs ambulants a affirmé que la police avait tiré sur les vendeurs ambulants pour réprimer les manifestations.

5. Quelle est la situation concernant l’occupation des vendeurs ambulants dans des rues comme Hogg Street, Chowringhee Place et Humayun Place ?
– Les vendeurs ambulants ont illégalement occupé jusqu’à 6 pieds de la voie dans ces rues, laissant peu d’espace pour la circulation des véhicules.

6. Qui sera éligible à la réhabilitation selon le Comité des vendeurs ambulants ?
– Seuls les vendeurs ambulants enregistrés dont les noms ont été recensés il y a un an seront éligibles à la réhabilitation.

7. Quelle est la préoccupation de l’Association des commerçants du marché SS Hogg ?
– L’Association des commerçants du marché SS Hogg est frustrée par la situation, qu’elle estime « étouffer à mort » New Market.

Définitions :

– Vendeurs ambulants : Personnes vendant des biens ou des services dans l’espace public, généralement à l’aide d’une structure mobile ou d’un chariot.
– Opération d’évacuation : Action entreprise par les autorités pour déloger des personnes occupant illégalement un lieu.
– Corporation municipale de Kolkata (KMC) : Organisation chargée de gérer les affaires municipales à Kolkata, en Inde.

Liens pertinents recommandés :
– New Market à Chattogram
– Association des vendeurs ambulants de Chattogram
– Comité des vendeurs ambulants (TVC)
– Association des commerçants du marché SS Hogg